Translate

jeudi 30 mai 2013

Echo


Sous cette pluie
qui donne
à chacun
de
se
recroqueviller

entendre
ce chant
à la cime
de l’arbre
ce chant
porté
par la sève

hymne
du
merle
qui murmure
le monde


16 commentaires:

  1. Des mots colliers, des mots chapelets.

    Hélène*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des mots là comme ils viennent, dans cette écoute...
      Vous êtes deux à m'avoir parlé de cette colline, un ami et toi.
      recevoir un souffle et le partager
      Merci Hélène

      Supprimer
  2. Oh Anne! C'est tellement beau que je sens ton poème comme une goutte de poésie sur mon âme. A quand ton recueil? Le mien est publié. Après l'euphorie, la solitude. A bientôt. Suzâme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tellement peu et tellement tout, déposer ce qui m'est donné d'entendre. Je travaille sur un premier livre, libre de toute forme, pour le publier en juin. Après, après tous ces mouvements d'une vie professionnelle, je prendrai le temps d'un recueil poétique.
      J'écris dans le silence et la solitude, laissant résonner tout ce qui m'a pénétré... Après ? L'essentiel est de donner

      Supprimer
  3. Merci pour cet hymne car nore monde a besoin de son doux chant, Anne
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que la terre nous le murmure, ce chant et j'espère que nous serons à son écoute. Grand merci et belle soirée.

      Supprimer
  4. J'aime ces moments partagés.
    Merci, Anne.

    Douce et belle journée, même sous la pluie. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime partager ces moments. Tout y est vibration et chant de l'être. Douce soirée à toi, Quichottine !

      Supprimer
  5. Je partage avec toi mais je partage avec lui.
    Qu'il pleuve ou pas, il est là.
    Simple et beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dès que la pluie se fait moins dense, il est là. Dès les premiers, les derniers soupçons du soleil, il est là. J'aime ce chant du merle, Pimprenelle, et si tu tends l'oreille tu entendras ces quelques notes qui ne sont que rire... Chut ! Il chante ce soir... Bien à toi

      Supprimer
  6. chez nous pas de pluie du soleil du vent mais il y en aura tombé de l'eau cette année

    RépondreSupprimer
  7. Tu sais nous emmener dans une méditation profonde,
    bercé par des murmures tendres la pluie n'est plus un problème

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère vous emmener vers ces mots qui me sont donnés...

      Supprimer
  8. Le chant de la pluie

    Le champ des possibles

    J'y pense toutes les nuits

    Un peu comme l'archer sans sa cible...

    Loop

    RépondreSupprimer